Contre la réforme des retraites, les syndicats appellent à la grève dans les transports le 5 décembre prochain.

Reste à savoir si cette grève sera reconductible. Oui selon Sud-Rail et l’Unsa-Ferroviaire. A moins que le gouvernement ne réponde à leurs revendications. Il n’ a plus qu’un mois pour ça.

Capture.PNG, nov. 2019

Dominique Gabillet est le secrétaire régional adjoint du syndicat Unsa-Ferroviaire. Invité ce mardi sur France Bleu Touraine, il confirme la menace d’une grève dure et reconductible le mois prochain.

Pour Dominique Gabillet, la balle est désormais dans le camp du gouvernement. Il a un mois pour déminer le conflit qui s’annonce.

” Chez l’UNSA, la négociation c’est notre ADN. Mais je dis bien négociation et non pas seulement concertation”

Il est également revenu sur le conflit social au Technicentre de Châtillon, ” des ouvriers payés au SMIC et qui travaillent en 3x8. Leur grève sans préavis traduisent bien l’image d’un ras-le-bol général”.

++VOIR L’INTERVIEW SUR FRANCE BLEUE INDRE ET LOIRE++

lisere-web.png