A l’appel des syndicats UNSA, CGT, FO, FSU, CFE-CGC et FGR-FP, les retraités étaient appelés à descendre dans la rue, ce mardi. Ils ont été rejoints par des aides-soigants réclamant plus de personnels.

manif Tours.JPG, oct. 2019
Près de 400 manifestants ont marché dans les rues de Tours. En tête de cortège, beaucoup de retraités ayant répondu à l’appel de l’intersyndicale des retraités UNSA, CGT, FO, FSU, CFE-CGC et FGR-FP.

Ils réclamaient plus de pouvoir d’achat, la revalorisation des pensions, la suppression de la hausse de la CSG, l’instauration d’une pension minimum à hauteur du SMIC pour une carrière complète, ou la prise en charge de la perte d’autonomie à 100 % par la Sécurité sociale…

Ils ont été rejoints par des aides-soignants réclamant plus de personnels au quotidien dans les établissements.

lisere-web.png