action 2022.jpg Un plan de départs volontaires pour 120 000 fonctionnaires. Le gouvernement a annoncé jeudi un plan intitulé “Action publique 2022” pour supprimer 120.000 postes dans la fonction publique, dont 50 000 dans la fonction publique d’État. Cest une première dans ce secteur.

Le président de la République a estimé que la fonction publique ne devait pas être “une citadelle protégée”. L’annonce a crée la surprise chez les syndicats voire l’exaspération.

Ecouter Thierry Rosier, secrétaire départemental de l’UNSA invité de Christophe Blondel, radio Intensité, à 7h45.

lisere-web.png