Une centaine de représentants des fédérations et des unions régionales (dont 3 membres de l’UNSA Centre-Val de Loire) était réunie en Bureau National, à Bagnolet, les 24 et 25 janvier.

De nombreux dossiers ont été abordés tant par Luc Bérille, secrétaire général, que par les nombreux intervenants lors du débat général : contexte économique, dispositif PEC, élections Fonction Publique, mise en place des CSE, loi “asile-immigration”, loi “apprentissage-formation professionnelle-assurance chômage”, loi PACTE, Comité Action Publique 2022, retraites…

pf-2-250.jpgPhilippe Froment, secrétaire régional UNSA Centre-Val de Loire, est intervenu sur plusieurs sujets : la mise en place des CSE, le délaissement des territoires ruraux, la préparation des élections dans la Fonction Publique (décembre 2018) et dans les chambres d’agriculture (janvier 2019), la réforme des retraites.

Par ailleurs, Luc Farré, secrétaire général de l’UNSA-Fonction Publique, a “sonné” la mobilisation pour les prochaines élections professionnelles qui se termineront le 6 décembre 2018.

Une séquence particulière consacrée aux violences faites aux femmes a été animée par Sylvie Liziard, secrétaire nationale.

Jean-Marie Truffat, trésorier national, a vu sa proposition de budget 2018 adopté à l’unanimité.

Enfin, l’avancée du plan de développement “Horizon 2021” a été présentée par Pascal Priou, secrétaire national, et plusieurs membres de son secteur.

BN-janv 2018-salle-550.jpg

lisere-web.png