UNSA-CFDT 2-36.jpgDans le cadre de la semaine bleue consacrée aux personnes âgées, les militant(e)s de l’UNSA et de la CFDT de l’Indre  se sont retrouvé(e)s le 4 octobre dernier à Châteauroux pour un moment de réflexion et d’échanges.

Faire le point sur les difficultés que rencontrent les retraités sans oublier les personnes du quatrième âge qui vivent parfois une dépendance difficile mais aussi proposer.

La présence du président du Conseil Départemental de l’Indre, Serge Descout, a permis des échanges concrets sur les difficultés à l’accès aux soins, l’insuffisance de la couverture médicale qui touche en premier les personnes âgées et isolées, le maintien à domicile et les difficultés organisationnelles des associations qui interviennent dans ce secteur, enfin la qualité de l’accueil dans les EHPAD et notre nécessaire vigilance pour que le respect et de la bien traitance y soient la règle.

UNSA-CFDT 1-36.jpgContestation aussi cependant devant la perte du pouvoir d’achat qu’ont connu et que connaissent les retraités, accord pour qu’une solidarité s’accentue avec la hausse de la CSG pour certains, mais aussi exigence que cette augmentation soit compensée par une hausse des pensions de la même hauteur.

Interrogations aussi devant cette solidarité qu’on demande aux retraités, y compris pour des retraites moyennes quand des cadeaux aux plus riches sont annoncés et feront perdre environ 3 milliards d’euros au budget de l’Etat.

Enfin contestation toujours et interpellation du Président du Conseil Départemental de l’Indre sur la mise en place tardive du CDCA (*) dans l’Indre. Cette instance de concertation et de propositions sur la situation des personnes âgées et handicapées vient aussi de désigner son bureau dans lequel on ne retrouve aucune organisation syndicale.

Ceci est sans doute un gage de tranquillité pour celles et ceux qui ne voyaient pas cette création d’un bon œil, mais pas d’efficacité…

(*) Conseil Départemental de la Citoyenneté et de l’Autonomie

lisere-web.png